Main de potier

Et si tout cela n’était qu’une histoire de cailloux ?

Changer. Partir. Oser. Se réinventer, ailleurs peut-être, pour entrer en phase avec ce qui est important pour soi. Encore faut-il réussir à l’identifier. Tenteriez-vous l’exercice suivant ?

Quels sont les cailloux de votre vie ?

Il y a quelques années, j’ai eu l’opportunité de suivre une formation sur la gestion du temps.
De quel temps me direz-vous ?
Du temps professionnel mais aussi du temps personnel, car l’un ne va pas sans l’autre en vérité.

Une des premières questions posée par la formatrice fût « A quoi consacrez-vous votre temps et dans quelles proportions ? «  tout en sachant que le sommeil, les repas, etc. sont à intégrer dans le calcul des 100%.

Certains auraient pu évoquer la poésie, le dessin, la pratique d’un sport, d’une activité bénévole par exemple.

Pour ma part, ce jour là, j’ai identifié la répartition suivante :

  • 75% de mon temps et de mon énergie consacrés à mon emploi
  • 25% à mon conjoint et à notre vie commune

Cela veut donc dire que je m’accordais en moyenne 6h par jour pour dormir, manger, me laver, chérir mon mari et mes amis, alors même qu’il est recommandé de dormir 8h par nuit…

La formatrice nous a alors raconté la fable des cailloux. La connaissez-vous ?

Prenez un grand pot.
Placez-y plusieurs pierres de bonne taille de façon à le remplir.
Votre récipient est-il plein ?

Versez-y à présent des cailloux et bougez délicatement votre récipient pour les faire glisser jusqu’au fond.
Votre récipient est-il plein à présent ?

Ajoutez doucement du sable à votre composition jusqu’à raz bord.
Votre récipient est-il vraiment plein à présent ?

Complétez donc avec de l’eau…

Que devons-nous retenir de cette histoire ?

Si nous n’avions pas mis les pierres de bonne taille en premier dans notre récipient, jamais nous n’aurions pu les loger par la suite, tout simplement.

Idem pour notre agenda.

Alors, quels sont les gros cailloux dans votre vie ?

  • La santé ?
  • La famille ?
  • Les amis ?
  • L’argent ?
  • La carrière ?
  • Une passion ?
  • Un apprentissage ?
  • Une cause ?
  • Autre chose ?

Qu’est ce qui vous apporte le plus de satisfaction à la fin de la journée, de la semaine, du mois, de l’année ?

Il apparait comme nécessaire d’équilibrer impératifs matériels et moraux avec ce qui nous porte pour maintenir un équilibre.

L’arrivée de mon premier enfant a pour ma part fini de me convaincre de cette nécessité. J’ai quitté mon emploi, consacré du temps à ma famille, à mes loisirs personnels, et à identifier ce qui correspondait à mes valeurs propres au delà de ce que des forces externes pourraient attendre de moi.

Comm’une opportunité en est le fruit, j’espère qu’il vous plaira.

A bientôt,

Julie

Tweetez
Partagez
Partagez
0 Partages