70th Chocolate Park, un bar à chocolat familial à Canet en Roussillon

Revenir à l’essentiel

70th Chocolate Park est le bonbon entrepreneurial que s’est confectionné la famille Daous. Un savant mélange de qualité à l’ancienne, de fait-maison et de chaleur humaine qui différencie ce bar à chocolat sur le front de mer de Canet-en-Roussillon, en Occitanie.

70th Chocolate Park, un bar à chocolat familial à Canet en Roussillon

Alain Daous

Associé

Parlez-nous de l’équipe du 70th Chocolate Park.

Le magasin est géré conjointement par mon épouse, Michèle Daous (67 ans), en charge de la partie administrative et de l’accueil des clients, et par notre fils Axel (31 ans), Artisan Chocolatier.

Je leur donne pour ma part des coups de main ponctuels (j’ai 67 ans également et je suis retraité), surtout pour les questions de communication. J’ai cofinancé, avec mon épouse, les investissements initiaux et je suis donc associé dans cette SAS.

L’entreprise compte aujourd’hui 2 salariés à temps plein (mon épouse et notre fils) et 2 salariés à mi-temps.

Quels ont été vos parcours jusqu’à la création de 70th Chocolate Park en 2010 ?

Nous sommes chocolatiers depuis 3 générations.

Par mon beau-père d’abord qui a créé dans les années 60 une affaire de confiserie, biscuiterie et chocolaterie qui s’est développée au point de compter aujourd’hui 100 salariés.

Par mon épouse ensuite qui en tenait le magasin (qu’elle avait conçu) sur plus de 300 m² et qui a ainsi acquis une grande connaissance du chocolat (métier qui n’avait pourtant rien à voir avec son diplôme initial de Psychomotricienne). J’étais,parallèlement, moi-même Directeur Commercial pendant 20 ans puis PDG pendant 5 ans de cette même entreprise.

Notre fils Axel y a suivi une formation en alternance et a obtenu un BTS MUC (Management des Unités Commerciales).

En 2005, suite à de graves désaccords familiaux, j’ai quitté l’entreprise, suivi 3 ans après par mon épouse puis par notre fils.

Nous avons alors cherché, pendant 3 ans et en famille, un concept original qui nous permettrait d’associer fabrication artisanale de chocolats, de gâteaux et de biscuits & « bar à chocolat » / salon de thé « nouvelle génération ».

Un maître-chocolatier que nous connaissions par nos anciennes fonctions a alors formé notre fils Axel qui a passé un CAP Chocolatier-Confiseur. Bon sang ne saurait mentir car la plupart de nos clients s‘accordent à dire que nos chocolats sont excellents !

Axel Daous, artisan chocolatier à Canet en Roussillon

Quelles valeurs portez-vous au sein de votre établissement ?

3 mots pourraient suffire :

  • Qualité,
  • Qualité,
  • Qualité !

En fait, pour être plus complet, je dirais :

  • Originalité,
  • Qualité,
  • Accueil du client « comme à la maison » (d’où par exemple les jeux à disposition et le libre accès aux livres de la bibliothèque, que les clients peuvent emporter)

Et j’ajouterais :

  • Esprit d’équipe avec de jeunes vendeurs, le plus souvent étudiants et qui partent, malheureusement, au bout de quelques mois.

Pensez-vous qu’un commerce comme le vôtre ait un rôle citoyen ?

La réponse est « Oui, à l’évidence » car :

  • Etant positionnés à un niveau qualitatif, nous contribuons à tirer la ville de Canet vers le haut 
  • Nous véhiculons des valeurs de courtoisie, du « fait maison », de « qualité à l’ancienne » qui font que nombre de nos clients considèrent notre magasin comme un havre de paix (sauf le dimanche entre 15h et 18h tant il y a du monde,  avec parfois la queue sur le trottoir !)
Les gourmandises faites maison du 70th Chocolate Park

Vous avez ouvert votre boutique à Canet-en-Roussillon. Pourquoi ce choix ?

A vrai dire, nous avions d’abord visé le centre de Perpignan, ville 6 fois plus grande que Canet. Mais,après 30 visites de locaux, nous avons dû renoncer car nous n’arrivions pas à trouver l’emplacement idéal (par la taille, le lieu, le loyer et/ou le droit au bail).

Nous nous sommes « rabattus » sur Canet pour 2 raisons : nous y habitons et, là, nous n’avions aucune concurrence (que ce soit en fabrication de chocolats ou en termes de salon de thé). De plus, Canet est « la plage de Perpignan » et, en dehors de l’été, notre clientèle en vient largement.

Quel accueil vous a réservé la ville ? Avez-vous reçu des aides à l’installation ?

Nous avons eu un bon accueil de la Mairie de Canet. Le Maire est venu assister à l’inauguration.

Côté aides, nous n’avons bénéficié que de celles liées à la sortie du chômage pour mon épouse.

Aurions-nous apprécié d’autres soutiens ? Oui et non. Oui, parce que toute aide aurait été la bienvenue (les 3 premières années ont été très difficiles). Mais non parce qu’une entreprise doit pouvoir se créer par sa rentabilité prévisionnelle propre.

Quels sont vos projets « chocolatés » pour les années à venir ?

Le sujet est confidentiel. Il est vrai cependant que nous avons envisagé de créer une franchise (dès le début, certains de nos clients ont cru que nous en étions une, tellement notre concept leur semblait « bien étudié »). Nous y avons renoncé devant l’ampleur de la tâche (mais nous sommes ouverts à toute proposition !).

Quels conseils donneriez-vous aux amoureux du chocolat qui hésiteraient à sauter le pas de l’entrepreneuriat ?

  1. Jouer la carte de la qualité, si ce n’est même du « haut de gamme »
  2. Réfléchir soigneusement à un concept ou à des produits originaux
  3. Et, hélas, disposer au départ de moyens financiers significatifs

70th Chocolate Park

Un chocolat en toute saison, un moment de détente, un partage des saveurs face à la mer… Vous êtes bien au 70th Chocolate Park !

70 promenade de la Côte Vermeille 66140 Canet
Ouvert du mardi au dimanche inclus de 10h à 19h

Tweetez
Partagez
Partagez40
40 Partages