Retour en haut de page
Daisy Duquesnoy, nouvelle gérante du bar de La Guyonnière

La Guyonnière : rencontre avec la nouvelle gérante du Café de la commune 

Daisy Duquesnoy est la nouvelle gérante du café de La Guyonnière, petite commune du nord Vendée. C’est sur Comm’une opportunité qu’elle a pu saisir l’opportunité qu’elle rêvait de trouver. Retour sur son parcours et son installation.

Daisy Duquesnoy, nouvelle gérante du bar de La Guyonnière
© photo Jéromine PARMENTIER pour Comm’une opportunité

Bonjour Daisy. Quel a été votre parcours jusqu’à la reprise de ce café dans le village de La Guyonnière ?

Je suis une personne authentique qui travaille avec cœur et passion avant tout. J’aime les gens. 

Je suis également autodidacte. J’ai travaillé pendant 10 ans dans l’immobilier avant de devenir responsable d’un magasin de décoration. C’est alors que j’ai fait de très belles rencontres dans l’hôtellerie-restauration, dont des chefs étoilés qui m’ont transmis leur passion. 

J’ai tenu une première affaire, un bar à vin / restaurant / concerts / soirées à thème, à Lille de 2010 à 2015. Je suis ensuite partie dans le Midi vendre des commerces avant d’ouvrir un nouveau bar à vin – restaurant en 2018 à Caussade, près de Montauban dans le Tarn-et-Garonne. Je l’ai fermé en 2020 à cause de la Covid-19. Pour l’anecdote, il a été racheté par des clients venus de Toulouse et tombés en amour pour le lieu. Une belle transmission 😊

Ce bar-lieu de vie à La Guyonnière est donc mon 3ème bébé. J’y ai mis tout mon cœur. Mon offre y sera qualitative et de proximité. Bienvenue au Hall des Artistes !

Connaissiez-vous la Vendée avant d’y ouvrir votre commerce ? 

Non mais je m’étais renseignée. 

Pendant un an, j’ai étudié les opportunités de reprise de café / bar en Ile-de-France, en Espagne, en Charente-Maritime… Ce temps de réflexion était nécessaire. Je vais mettre tout mon cœur dans cette aventure pendant un certain temps de ma vie. Je voulais être sûre de moi lorsque je ferais mon choix. 

Mes critères au final :

  • Une proximité certaine avec la Nature
  • Une proximité relative avec ma famille qui est dans le Nord
  • Pas trop de chaleur 

Qu’est-ce qui a fait la différence entre cette opportunité et une autre ? 

Lorsque j’ai entendu parler du site Comm’une opportunité, j’y ai vu un signe du ciel

J’y ai découvert le territoire de Terres de Montaigu, la commune de La Guyonnière et l’annonce « Café-Bar-Snack-Lieu de Vie : A la recherche de son nouveau gérant ! » qui correspondait vraiment bien à mon projet. J’ai envoyé un message au Territoire via la messagerie interne du site. Julien Riou (Développeur économique de Terres de Montaigu) m’a vite répondu et les choses ont pu s’enchaîner. 

En outre, lorsque je me suis promenée dans le village, j’ai trouvé la commune très propre, entretenue. Je m’y suis sentie bien. 

De façon plus large, le territoire est dynamique. J’ouvre un commerce dans un centre-bourg mais ne vais pas m’ennuyer, bien au contraire, je le sais !

Qu’est-ce qui vous a marqué lors de votre rencontre avec les acteurs du Territoire ? 

Lorsque j’ai rencontré Julien Riou et Franck Savary (maire délégué de La Guyonnière), ce fut une rencontre du cœur. J’ai été sensible à leur accueil, à leurs attentions, à leur bienveillance. Je me sens épaulée et soutenue. C’est précieux. 

Et que dire de cette habitante et commerçante voisine qui m’a dit droit dans les yeux « Vous allez faire beaucoup de bien au village de La Guyonnière, vous savez… Nous avons vraiment hâte que vous ouvriez ! » ça fait tellement plaisir à entendre 😊 

J’aime les gens, et j’aime savoir que je vais leur être utile.

Plus globalement, j’ai été très bien accueillie sur le territoire. Les gens sont très sympas en Vendée, je recommande !

Qu’est-ce qui vous a plu sur Comm’une opportunité ?

Le site est très bien fait. La mise en page est de qualité, professionnelle. Tout le monde ne peut pas y mettre n’importe quoi, c’est plaisant. 

J’ai eu de sérieuses déconvenues lors de mes recherches précédentes. Des propriétaires peu honnêtes qui me faisaient traverser la France pour des taudis. De vraies pertes de temps et d’argent. 

En garantissant une implication du territoire, Comm’une opportunité pose de vrais garde-fous. 

Un conseil pour les personnes qui souhaiteraient, elles aussi, rencontrer LA bonne commune pour leur projet entrepreneurial ?

Oui ! S’il vous plaît, adressez-vous au bon support. Ne perdez pas votre temps, votre argent et votre énergie avec des propriétaires peu scrupuleux ou des élus démotivés. 

Le bon territoire vous attend quelque part. 

Comm’une opportunité a été mon ange gardien, j’espère qu’il sera le vôtre également. 

En attendant, vous êtes tous les bienvenus au Hall des Artistes !